Sélectionner une page

Est-ce une bonne idée d’acheter une maison en 2021 ?

par | Mai 12, 2021 | 0 commentaires

Aidez-moi à diffuser mon contenu !

Je ne connais pas de sujet plus controversé en matière de finance personnelle que le bon vieux débat à savoir s’il est préférable de louer une habitation ou d’acheter une maison. C’est pour cela que, bien honnêtement, j’ai écrit ce chapitre de mon livre en dernier. Je repoussais le sujet tellement il est source de controverse. 

Ce texte est un extrait de mon livre La paix d’Esprit, comment se libérer des dettes et construire son indépendance financière. Je travaille activement à sa rédaction. Pour être tenu informé de sa sortie, vous pouvez vous abonnez à la liste des nouvelles ICI.

J’aborde le sujet d’être propriétaire de sa maison à plusieurs endroits du livre dont au moment de déterminer son avoir net. Contrairement à la pensée populaire, devenir propriétaire de sa demeure principale n’équivaut pas à pas posséder un actif. Un actif financier génère de l’argent. Or, comme vous ne louez pas votre habitat, votre maison de travaille pas pour vous. 

J’entends souvent ce commentaire concernant les gens qui possèdent une maison : ‘’au moins, tu ne payes pas dans le vide’’. Ceci fait référence au fait que louer un appartement, lorsque nous quittons, nous ne repartons avec rien. Il est vrai que, si nous décidons de ne plus demeurer dans notre résidence principale, nous avons l’option de la louer ou de la vendre. 

Toutefois, pendant tout le temps où nous y habitons, il faut payer les taxes foncières. Nous entretenons la maison et réalisons des travaux comme refaire le toit, changer les fenêtres. Des coûts qui viennent s’ajouter au coût de l’hypothèque et des intérêts bancaires. 

Pendant que j’écrivais ces lignes, un homme bien rusé se penchait également sur le sujet. Jean-Sébastien Pilote publie un article nommé « j’annonçais un krach immobilier… J’étais dans le champ” (Lien). La Presse écrit sur le même sujet dans l’article “Vaut-il mieux acheter ou louer en 2021?! (Lien). Il est vrai que le printemps 2021 est un moment particulier dans le domaine de l’immobilier. Dave Ramsey et son équipe en ont fait tout un sujet également en mai. Et pour cause, les maisons se vendent et rapidement à gros prix. Les loyers seraient peu nombreux. Tellement que certains parlent d’une bulle immobilière. 

L’équipe de Dave Ramsey est d’avis que l’état du marché immobilier fluctue en permanence. Il ne devrait toutefois pas influencer nos comportements économiques. Nous ne devrions acheter une maison que quand nous serons financièrement prêt. Pour eux, cela veut dire être libre de dette, avoir un fond d’urgence de pouvant couvrir de 3 à 6 mois et avoir l’argent cash disponible pour payer de 10 à 20% de la mise de fond à la maison. 

Se dépêcher d’acheter une maison parce que les prix sont bas et favorisent les acheteurs sans être financièrement prêt pourra avoir de graves conséquences sur les finances de ceux-ci. Inversement, vendre sa maison pendant que les prix sont hauts comme au printemps 2021 en espérant faire un gain en capital important non imposable tout en retrouvant sa liquidité pourrait être contre productif… Parce qu’il faut toujours se loger quelque part. Le prix des autres maisons sera également plus élevé tout comme les logements. 

Vaut-il mieux acheter ou louer une résidence ?

Alors, vaut-il mieux louer ou acheter une résidence à notre époque ? La réponse est nuancée et pas nette. Plus je me renseigne et plus je comprends qu’il s’agit bien plus d’une logique qualitative que quantitative de posséder sa maison. 

Un outil en ligne est maintenant disponible afin de calculer le coût réel de la location versus l’achat de votre habitant. Le lien est disponible ICI et révèle des mathématiques surprenantes. 

Jean-Sébastien Pilote expose dans ce billet que pour la plupart des années à résider dans notre demeure nous serions, économiquement parlant, gagnant à la louer plutôt qu’à l’acheter. L’outils cité plus haut m’a appris la même chose pour ma maison dans laquelle je réside depuis plus de 7 ans. 

Une maison coûte plus cher au final. Bien des facteurs entrent en ligne de compte comme les taux d’intérêt du prêt hypothécaire, le coût d’achat de la résidence, les travaux à effectuer et éventuellement les conditions du marché lors de  la vente. Malheureusement, personne ne dispose d’une boule de cristal pour prédire le marché lorsque nous aurons à vendre notre demeure ou les taux d’intérêt lors des renouvellements hypothécaires. 

Un autre point non négligeable à l’équation est que notre résidence principale gèle le capital investi. Nous ne pouvons pas utiliser l’argent qui a servi à la payer pour investir dans des actifs -l’argent qui travaille pour nous. Ce n’est qu’à la vente que nous pourrons toucher cet argent et espérer faire un profit. 

L’idéal est d’acheter sa résidence principale en payant comptant. C’est d’ailleurs ce que Jean-Sébastien Pilote a fait (je sais, encore lui. C’est mon blogueur préféré). Sa copine et lui sont demeurés en appartement longtemps et ont eu la discipline d’épargner chaque mois davantage que le coût réel de la location. Grâce à leur comportement bienveillant, ils ont pu, des années plus tard, devenir propriétaires de leur condo sans avoir recours à une institution financière. Soyons réaliste, très peu de gens réussissent cet exploit. 

En étant locataire, nous donnons notre argent aux propriétaires. En achetant notre résidence principale en empruntant à une institution financière, nous donnons notre argent en intérêt. Un outil web bien monté peut calculer pour nous le total en intérêt que nous pouvons verser, en fonction des différentes variantes, à l’institution financière. L’outil est disponible ICI. On comprend rapidement à s’y intéresser que moins nous en payons longtemps et mieux c’est pour notre portefeuille.

Autant le propriétaire que le locataire sont « victimes » du marché immobilier. Dans un temps à forte demande comme au printemps 2021, l’acheteur est désavantagé au profit du vendeur. Les locateurs également seraient en ce moment victimes de fortes augmentations de coût de loyer et de pénurie de logements. Les premiers acheteurs au printemps 2021 sont pénalisés comparativement à ceux qui désirent changer de quartier voir de région. Les vendeurs pourraient donc effectivement penser faire un profit à la revente dans de telles conditions. 

Toutefois, personne n’est à l’abri d’une bulle immobilière qui éclate. Ou encore de devoir vendre sa demeure en pleine crise économique et d’en retirer moins que sa valeur marchande dans un marché neutre. 

Pierre-Yves McSween consacre un chapitre de son livre En as-tu vraiment besoin (Lien) sur le fait de devenir propriétaire. L’auteur mentionne que pour plusieurs, devenir propriétaire est de l’épargne forcée. Sans l’argent investi dans l’hypothèque à rembourser l’institution financière, plusieurs n’épargneraient tout simplement pas en dépensant leur revenu et davantage. Oups… 

Il expose que si une personne considère sa maison uniquement comme un fond de retraite, il se retrouvera avec un problème. Car la maison ne génère pas d’argent. Pour manger, il faudra la vendre et toucher son capital. Or, il faudra toujours demeurer quelque part… et payer son loyer. Tout en payant sa maison, il faut continuer à se payer en premier.

Être prêt financièrement pour acheter une maison selon Dave Ramsey

Dave Ramsey recommande d’acheter une maison afin d’éviter d’être soumis au marché immobilier et ses augmentations. Il insiste pour acheter uniquement quand nous serons prêts. 

Qu’est-ce que cela veut dire ? D’abord, nous devrions être libre de toute dette de consommation avant d’acheter une maison étape 4 de notre plan en 9 étapes. Ensuite, nous devrions posséder un coussin de sécurité représentant de 3 à 6 mois de nos dépenses soit l’étape 5 du plan vers la liberté financière. Finalement, l’acheteur devra posséder en liquide l’équivalent de 10 % à 20% de la valeur de la maison pour l’injecter en mise de fond. Je précise que si, au Québec, vous n’investissez pas 20% vous devrez payer une assurance prêt supplémentaire.

L’achat d’une résidence principale sera pour la grande majorité d’entre nous le plus gros achat de notre vie. Dave Ramsey, qui a exercé le métier d’agent immobilier, donne des conseils avisés à ceux qui désirent acquérir une propriété. 

Tout le poste budgétaire habitation (taxes, assurances, hypothèque, rénovations, entretien, etc) ne doit pas dépasser 25% du budget familial. 

Le délai de remboursement du prêt hypothécaire ne dépasserait idéalement pas 15 ans afin d’économiser en intérêt. Il fut un temps pas si lointain (avant 2008) ou il était possible d’emprunter sur une période de 40 ans pour rembourser sa maison. 

Maintenant, la durée maximale d’un prêt hypothécaire assuré est de 25 ans au Canada. Qu’est-ce qui se passait “avant” ? Et bien des gens pouvaient acheter une maison dont le prix d’achat et d’entretien était plus élevé que ce qu’ils pouvaient se permettre en étirant les paiements sur plus longtemps. Finalement, il payait leur maison jusqu’à deux fois ou plus en intérêt.

Je ne peux pas me qualifier de minimaliste même si j’ai beaucoup simplifié ma vie, mes choix et ma consommation depuis 2016. Je trouve certains de leurs enseignements d’une sagesse… Par exemple, cela ne sert pas toujours à l’occupant de posséder une plus grosse maison. Il y a plus de pièces à meubler donc plus de biens à acheter et entretenir. Les propriétaires auront besoin d’un plus grand budget déco, de plus de temps pour faire le ménage, etc. Donc, au final, nous travaillons plus et dépensons plus pour le même besoin de base… se loger. 

Agent immobilier depuis 50 ans, Dave Ramsey donne beaucoup de conseils à sa communauté afin de choisir judicieusement une propriété. Par exemple, il suggère d’acheter la moins dispendieuse des maisons possibles dans le meilleur des quartiers possibles. Comme cela, elle pourra potentiellement prendre de la valeur. 

Acheter une maison nécessite, indépendamment du marché, une préparation financière. Moi-même, lorsque j’ai acheté ma première maison, nouvellement maman, j’avais très hâte de devenir propriétaire. C’est excitant, “vivre chez soi”. Avec le recul, je réalise que je n’étais pas du tout préparée pour cela. Je n’avais aucune idée de ma capacité de remboursement. Mon seul référent était ce que la banque avait calculé pour moi que j’étais capable de rembourser. 

Vous désirez en savoir plus sur la manière dont nous enseignons à gérer ses comportements financiers ? Jetez un coup d’œil à notre article Un plan clair en 9 étapes simples (mais pas faciles) vers la paix d’esprit financière ICI.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment rembourser son hypothèque plus rapidement

Pour faire lien à notre billet de blogue de la semaine dernière “Est-ce une bonne idée d’acheter une maison en 2021 ?” que vous pouvez lire en cliquant ICI, nous parlons encore cette semaine d’immobilier plus précisément de comment rembourser son hypothèque plus...

Est-ce une bonne idée d’acheter une maison en 2021 ?

Je ne connais pas de sujet plus controversé en matière de finance personnelle que le bon vieux débat à savoir s’il est préférable de louer une habitation ou d'acheter une maison. C’est pour cela que, bien honnêtement, j’ai écrit ce chapitre de mon livre en dernier. Je...

Le gaspillage alimentaire sous la mire

Le gaspillage alimentaire est un phénomène intriguant. D’un côté,  plusieurs personnes vivent de l’insécurité alimentaire, c’est-à-dire que leur accès aux aliments est limité ou incertain. Parallèlement, une quantité énorme de nourriture est produite. Mais au...

5 rituels puissants menant au succès par Robin Sharma

Un rituel (Lien) est une action répétée sur une base régulière. Le succès n’apparaît pas du jour au lendemain. La répétition de comportements clés offre un effet cumulé conduisant à la réussite. Robin Sharma (Lien) se décrit comme un leader au service des leaders. Ce...

La paix d’esprit financière : un plan clair en 9 étapes simples (mais pas faciles)

La liberté financière, ce concept vous parle ? Mais par où commencer ? En décembre 2019, je suis tombée sur les réseaux sociaux par hasard sur le contenu de Dave Ramsey. Véritable phénomène en matière de finances personnelles aux États Unis depuis plus de trente ans,...