Sélectionner une page

La paix d’esprit financière : un plan clair en 9 étapes simples (mais pas faciles)

par | Avr 13, 2021 | 0 commentaires

Aidez-moi à diffuser mon contenu !

La liberté financière, ce concept vous parle ? Mais par où commencer ? En décembre 2019, je suis tombée sur les réseaux sociaux par hasard sur le contenu de Dave Ramsey. Véritable phénomène en matière de finances personnelles aux États Unis depuis plus de trente ans, son contenu m’a grandement aidé à me départir de toutes mes dettes et à orienter mon éducation sur les finances personnelles. Son mouvement vers la liberté financière m’a sorti de mon isolement en me faisant voir que je n’étais pas seule. Son contenu aide des milliers d’américains à vivre libres de dettes. Il a réussi à créer toute une communauté de personnes qui expose leur réussite de l’une ou l’autre des 7 étapes.

Malheureusement, son contenu si riche uniquement anglophone. Ses enseignements m’ont été tellement utiles que cela m’a motivé à le rendre accessible en français.

Dame Ramsey propose un plan en 7 étapes pour marcher vers la liberté financière. J’ai suivi ses étapes et parcouru le contenu de ses collaborateurs. J’ai lu l’histoire de ces personnes qui partagent sur Instagram leur ‘’baby step’’ (nom qu’il donne aux étapes de son plan d’action). Cela m’a grandement aidé et inspiré.

Les 7 baby steps de l'école Dave Ramsey
Les 7 baby steps de l’école Dave Ramsey

Un plan clair en 9 étapes simples (mais pas faciles) vers la liberté financière

Parallèlement, je me suis renseignée sur le système fiscal dans lequel je vis- le Canada et le Québec. Je lis les journaux tous les jours dans la section affaires finance personnelle. Je parcourus la majorité des blogs francophones sur le sujet et lu beaucoup, beaucoup de livres de tous les pays. 

Dans cet article, j’expose la méthode exacte que j’ai employée pour prendre en main ma liberté financière en 9 étapes et non 7. Elles sont simples mais, je dois vous aviser, ce ne sera pas facile. Il faut beaucoup de persévérance, se ramener régulièrement à notre pourquoi et se désintoxiquer de la culture de consommation et de comparaison dans laquelle nous vivons. 

Je rédige actuellement un livre de plus de 200 pages. J’y détaille en profondeur chaque de ces neufs étapes vers ce que je nomme la paix d’esprit financière. J’ajoute des exemples personnels, des situations de personnes inspirantes et un résumé de mes centaines d’heures de recherche.

Étape 1 : État de la situation

Dave Ramsey n’inclut pas la prise de conscience de sa situation financière dans ces baby steps. Pourtant, je suis convaincue que pour savoir où l’on va, il faut connaître notre point de départ. En matière de finance personnelle, ceci se traduit par notre avoir net. En gros, il s’agit de la somme de ce que vous avez (vos passifs) moins vos dettes (passifs).

Jean-Sébastien Pilote, mon blogueur québécois favori, offre un outils Excel impeccable dans son blogue le jeune retraité pour déterminer son avoir net. Vous pouvez y avoir accès en cliquant ici (merci Jean-Sébastien !). Il s’agit du tableau que j’utilise personnellement depuis 2017.

Simplement, vous devez inscrire d’un côté ce qui vous appartient, vos passifs, ainsi que leur valeur monétaire. De l’autre, vous inscrivez ce que vous devez ainsi que leur valeur. Il est important d’être réaliste. Cela ne sert à personne de surévaluer nos possessions comme la valeur d’un immeuble et/ou de sous-estimer nos dettes. Vous obtenez ainsi une photo, votre portrait financier à un moment donné. Le tableau de Jean-Sébastien Pilote est aussi intéressant parce qu’il permet de suivre l’évolution de notre avoir net dans le temps.

Il est également à propos de réfléchir à ce que la liberté financière signifie pour nous. J’utilise ce même fichier Excel pour suivre l’évolution de l’atteinte de mes objectifs financiers.

Bilan financier personnel
L’heure est au bilan

Étape 2 : Premier fond d’urgence de 1 000$

Se constituer un coussin financier d’urgence de 1 000$ est maintenant l’action à poser. Vous éviterez ainsi d’avoir recours au crédit en cas d’imprévu. C’est aussi cela, la liberté financière. Les imprévus arrivent sur notre chemin sans avertir. Le fond d’urgence est donc une assurance tampon entre notre situation financière et les imprévus de la vie. Il est primordial de distinguer ce qu’est une urgence.

Ces fonds ne servent pas à financer des achats de consommation, des cadeaux ou autres dépenses. Ce 1000$ doit être conservé en liquide dans notre compte courant (il pourrait nous permettre d’éviter de payer des frais bancaires) ou dans un compte épargne sans délai d’accès.

Dave Ramsey propose de se poser trois questions avant d’utiliser son fond d’urgence. Si les trois réponses sont à l’ affirmative, le fond peut-être utilisé. 

Est-ce que la situation est imprévue ?

La dépense est nécessaire ?

La situation est-elle urgente ?

Étape 3 : Rédiger un budget et en faire le suivi

Je sais, je sais… Je parle d’un sujet impopulaire : le budget. Mais pourquoi toujours et encore parler de budget ? Parce que c’est outil, une fois bien monté et suivi dans le temps, qui amène à des changements mesurables et souhaités. J’ai décidé de le voir autrement. Pour moi, mon fichier Excel budget est mon tableau pour suivre mes autorisations de dépenses. Dépenser quand c’est prévu annule le sentiment de culpabilité. C’est aussi cela, la liberté financière. J’ai écrit un article dédié au budget. Vous pouvez le lire en cliquant ICI.

Le budget est un outil vieux comme le monde. Pourtant, il génère de vives réactions. Pourquoi faire un exercice budgétaire semble une corvée pour tant de gens ? Certains jugent le tout trop complexe. Ce n’est pourtant pas si compliqué mathématiquement parlant. Certains affirment manquer de temps. Alors ils manquent de temps pour eux-mêmes. Imaginer le soi futur ce qu’il pensera de moi actuellement. Plusieurs croient encore qu’un budget est contraignant. Pourtant, j’ai appris qu’un budget est tout le contraire. Il s’agit d’une permission à dépenser. Sans remords en plus parce que je sais que le tout est calculé, disponible sans empiéter sur mes valeurs profondes, mon futur et celui de ma famille. 

Il permet notamment de contrôler ses finances, d’équilibrer les dépenses et les revenus en fonction de nos objectifs de vie. Je ne me souviens plus exactement où j’ai lu qu’un budget n’était pas contraignant, au contraire, il était une permission à dépenser. Peut-être pouvez-vous me le rappeler. Des études démontrent que 40% des canadiens qui ont pris le temps de créer un budget le respecte (Source). L’effort en vaut donc la peine.

Faire le budget et en effectuer le suivi, un incontournable des finances personnelles
Faire le budget et en effectuer le suivi = se donner la permission de dépenser = c’est aussi ça la paix d’esprit financière

J’ai intégré le budget et son suivi depuis 4 ans dans ma vie. Auparavant, je n’y parvenais pas. J’ai cherché autant comme autant l’outils parfait pour réaliser mon budget. Les outils disponibles en ligne ne me satisfaisaient jamais. Sur plusieurs années, j’en suis venue à monter un outil sur Excel qui fonctionne comme un charme. Je le donne à tous mes étudiants.

Jean-Sébastien Pilote remet également gratuitement un gabarit de budget dans son plan pour la retraite. Il n’est pas assez complet pour ma situation mais il constitue certes un bon point de départ.

Étape 4 : Se libérer des dettes

Emprunter pour consommer = ni plus ni moins que vivre au-dessus de ses moyens. Et ça, c’est l’inverse de la liberté financière. Il s’agit plutôt de l’esclavage moderne : pris à la gorge de paiement en paiement.

La Banque du Canada relate qu’un canadien moyen traîne une dette autre que l’hypothèque de 29 000$ incluant un grand 4000$ en carte de crédit (Source).

Le meilleur investissement que l’on peut faire est d’abord de rembourser nos dettes. Avant de penser à investir à l’extérieur – en bourse, en immobilier par exemple-, il faut investir dans sa situation actuelle. Une fois libéré des remboursements de dettes, l’argent disponible aura l’effet d’un levier sur votre capacité à investir. Libre de dette = libre tout court.

La règle d’or pour se libérer de ses dettes est de ne plus s’endetter davantage aussitôt que nous sommes dans le processus de la libération.

Emprunter pour consommer = ni plus ni moins que vivre au-dessus de ses moyens.
Emprunter pour consommer = ni plus ni moins que vivre au-dessus de ses moyens.

Toute la communauté « dept free » de Dave Ramsey utilise la technique balle de neige pour rembourser ses dettes et marcher vers la liberté financière. Pour y parvenir, nous devons faire la liste de toutes vos dettes : cartes de crédit, dettes étudiantes, le paiement de l’automobile, etc. Seule exception, l’hypothèque de la maison n’a pas à y figurer. Une fois listée, classez vos dettes de la plus petite à la plus grande en termes de valeur totale sans égard au taux d’intérêt.

Il faut payer le solde minimum de toutes nos dettes. Chaque dollar libre permettra de payer plus rapidement la première dette sur la liste. À chaque fois qu’une dette est rayée de la liste, le montant du paiement minimum est réinvesti entièrement à payer plus rapidement la dette suivant. Jusqu’à… Vivre libre de dette !!

Vous êtes également à cette étape de votre parcours ? Rejoignez notre communauté francophone qui a pour objectif de vivre libre de dette. S’élever par l’entourage est un facteur essentiel de réussite. En matière de développement personnel, il est souvent dit que nous devenons la moyenne des 5 personnes avec qui nous passons le plus de temps. À l’aide de cette communauté, vous pourrez vous sentir moins seul à travailler sur cet objectif louable de vivre libre du crédit ! C’est par ici.

Étape 5 : Deuxième fond d’urgence pour s’assurer une paix d’esprit financière

De partout vous lirez qu’il faut cumuler l’équivalent de trois à six mois de vos dépenses personnelles en guise de cousin financier. Puisque vous avez rédigez votre budget, il ne sera pas difficile de déterminer combien d’argent vous dépensez par mois.

Théophile Éliet explique bien ce à quoi sert ce fond de sécurité, cette assurance dans son livre Libre : ‘’ cela permet de prendre des décisions stratégiques et non émotionnelles. Ce fonds constitue une épargne disponible pour gérer d’éventuels imprévus, de l’ordre de six mois d’avance, pour ne pas avoir à prendre de décision à court terme et rester concentrer sur le long terme. (…) Sans fond de sécurité, on gère à vue, on ressent du stress au moindre imprévu et certains vont revendre un appartement ou des actions à perte pour faire face à un problème ponctuel’’.

Le fond d’urgence n’est pas un investissement. Il agit plutôt comme police d’assurances qui procure une paix d’esprit financière. L’argent doit être accessible lorsque si vous en avez besoin. La banque en ligne Tangerine offre un taux d’intérêt de 2% sur ses comptes épargne. Cela représente une option intéressante.

Étape 6 : Se payer en premier

Maintenant que vous êtes libre de toutes dettes (excepté l’hypothèque), vous êtes en meilleure situation financière et plus libre financièrement que des millions voire des milliards d’habitants de cette planète. Payer des dettes nous rend esclave des autres. Se payer soi nous rend libre.

Dans le fameux livre l’homme le plus riche de Babylon, il expose ce principe tout au long de l’ouvrage. Cette référence en matière de finances personnelles de 1926 détaille comment un homme a pu, il y a 4 000 ans, devenir l’homme le plus riche de sa cité se payant en premier et en économisant le premier dollar sur 10 gagné. Vous l’aurez donc compris, l’auteur nous parle donc de 10%.

Se payer en premier la base des finances personnelles
Se payer en premier

Dans ses baby steps, Dave Ramsey est catégorique. 15% de nos revenus doivent nous servir, donc placé en épargne. Pierre-Yves McSween affirme dans son plus récent livre Liberté 45 (Lien) qu’épargner moins de 20% de son revenu net n’est pas audacieux.

`A ce niveau, il est pertinent de se renseigner sur le milieu fiscal dans lequel vous évoluez. Au Québec, si vous êtes salarié, un prélèvement automatique est pris sur votre salaire pour ce que l’on nomme la Régie des rentes du Québec. Nous disposons également de certains véhicules d’épargne enregistrée comme le REER, le CÉLI et le RVER. Le site de Retraite Québec est un bon outils de référence.

Étape 7 : épargnez pour les études de vos enfants

L’accès à l’éducation pour les enfants est un pilier de base du rêve américain. Aux États-Unis, les universités les plus prestigieuses sont également extrêmement coûteuses. Un enfant sans bourse et/ou des parents mal préparés peuvent finir la scolarité sous une montagne de dettes. Il n’est donc pas étonnant que Dave Ramsey est consacré une étape complète à cette valeur éducative sur son plan qui en comporte 7.

Au Québec et en France, l’éducation est dite gratuite. Il y a toutefois des frais d’inscription, des frais de manuels scolaires, des frais de scolarité. Tout dépendamment ou l’éducation aura lieu, il faudra loger notre enfant etc. Il est aussi à propos d’être préparé. Lorsqu’un enfant termine sa scolarité sans dette, c’est une liberté financière pour le début de son âge adulte que nous lui offrons. Une longueur d’avance.

Au Canada, nous disposons d’un outils d’épargne très puissant en vue des études : le régime enregistré d’épargne études. Vous trouverez de l’information sur ce véhicule d’épargne communément appelé REEE sur le site du Gouvernement du Canada.

Serez-vous préparez pour les études de vos enfants ?
Serez-vous préparez pour les études de vos enfants ?

Étape 8 : Payer sa maison rapidement = liberté financière incroyable

Je ne connais pas de sujet plus controversé en matière de finance personnelle que le bon vieux débat à savoir s’il est préférable de louer une habitation ou de devenir propriétaire. Certains croient d’avec une maison « on ne paye pas dans le vide ». Le seul paiement hypothécaire n’est pas la seule somme à prendre en compte. Les frais d’entretien, de rénovation, les taxes municipales font également parti de l’équation. Pour d’autres, que la maison n’est pas un actif parce qu’elle ne nous permet pas de générer de l’argent. En plus, elle « gèle » notre capital parce que nous pourrons y avoir accès qu’à la vente de la propriété. Personnellement, mon principal gain à demeurer en maison est ma qualité de vie. J’ai un terrain pour jouer avec ma fille, de quoi m’occuper et je ne marche pas sur la tête de personne.

L’idéal est d’acheter sa résidence principale en payant comptant. Cela évite de payer des intérêts. C’est d’ailleurs ce que Jean-Sébastien Pilote a fait. Sa copine et lui sont demeurés en appartement et ont eu la discipline d’épargner chaque mois davantage que le coût réel de la location. Grâce à leur discipline, ils ont pu, des années plus tard, devenir propriétaires de leur condo sans avoir recours à une institution financière. Et ça, c’est une réelle liberté financière ! Pouvez-vous imaginez être le réel propriétaire de votre habitation ?

L'habitation fait parti des trois plus gros postes de dépenses.
L’habitation fait parti des trois plus gros postes de dépenses.

Pour beaucoup, l’achat d’une résidence principale sera le plus gros achat de leur vie. Dave Ramsey, qui a exercé le métier d’agent immobilier, donne des conseils avisés à ceux qui désirent acquérir une propriété. Tout le poste budgétaire habitation (taxes, assurances, hypothèque, rénovations, etc) de devrait pas dépasser 25% du budget familial. Le délais de remboursement du prêt hypothécaire ne dépasserait idéalement pas 15 ans. 10% du bien total devrait être investi au départ en mise de fond. Je précise que si, au Québec, vous n’investissez pas 20% vous devrez payer une assurance prêt supplémentaire.

Personnellement, j’aurai aimé connaître tous ces facteurs à prendre en considération avant d’acheter ma première maison à 26 ans. À la place, j’avais ma capacité maximal d’emprunt possible par l’institution financière comme référence… J’ai écrit un article spécialement consacré au remboursement accéléré de son hypothèque. Vous pouvez le lire en cliquant ICI.

Étape 9 : Apprendre à gérer son trésor et redonner

L’argent en lui-même est neutre. Ni bon, ni mauvais. Il aurait toutefois le pouvoir de mettre en lumière les traits des individus. Une personne avare avec de l’argent le serait encore plus. Une personne généreuse bien nanti le sera davantage.

Un homme libre l’est réellement que s’il partage sa liberté avec les autres. Il en est de même pour la liberté financière. À un moment, libéré des soucis financiers, il faut se poser la question : comment puis-je redonner ?

Tony Robbins qui est passé de sans-abris à multimillionnaire aidant via sa fondation, plus de 50 millions d’américain sans domicile fixe des repas dit ceci à propos du don : si vous ne donnez pas 10 cents sur un dollar. Vous ne donnerez pas un million sur 10 millions. C’est maintenant qu’il faut donner selon lui afin d’exercer notre cerveau à donner. Et chasser la pensée du manque.

’Plusieurs études démontrent les carences en littératie financière que porte notre société. Elles expriment également l’ampleur du défi que représente sa maîtrise pour tous. ‘’
Université du Québec à Trois-Rivières
‘’Plusieurs études démontrent les carences en littératie financière que porte notre société. Elles expriment également l’ampleur du défi que représente sa maîtrise pour tous. ‘’
Université du Québec à Trois-Rivières

Le savoir financier s’apprend. Malheureusement, nous n’avons pas appris les bases de la gestion des finances personnelles à l’école. Pourtant, s’il y a bien une matière pertinente pour l’âge adulte c’est bien celle-là.

Il est donc de notre responsabilité d’apprendre à gérer notre argent, à le contrôler afin qu’il ne nous contrôle plus. Il est également à propos d’apprendre à gérer nos émotions, gérer nos envies, nos comportements, nos croyances. Et, intégrer la notion de contentement. 

Warren Buffet affirme qu’il est essentiel d’investir en soi-même le plus que l’on peut car nous sommes et de loin notre meilleur investissement. Mon billet entier sur la richesse de Kim Kardashian West souligne cette vérité : l’éducation financière rapporte.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Budget : étape 3 du plan vers la paix d’esprit financière

Le premier boulot de la personne qui désire créer un budget réaliste est de s'asseoir, se verser un bon café et lister ses entrées-dépenses. Le budget est typiquement un plan qui nous aide à gérer notre argent (Source). Pour diverses raisons, il a mauvaise réputation....

Le marketing de réseau, les richesses qu’il m’a apporté

Le marketing de réseau (Source), la vente multiniveau ou le MLM en anglais (multi level marketing), a parfois mauvaise presse. D’autres le conseillent comme Robert T. K. dans son livre référence père riche père pauvre (Lien) afin d'accroître vos connaissances en...

Comment rembourser son hypothèque plus rapidement

Pour faire lien à notre billet de blogue de la semaine dernière “Est-ce une bonne idée d’acheter une maison en 2021 ?” que vous pouvez lire en cliquant ICI, nous parlons encore cette semaine d’immobilier plus précisément de comment rembourser son hypothèque plus...

Est-ce une bonne idée d’acheter une maison en 2021 ?

Je ne connais pas de sujet plus controversé en matière de finance personnelle que le bon vieux débat à savoir s’il est préférable de louer une habitation ou d'acheter une maison. C’est pour cela que, bien honnêtement, j’ai écrit ce chapitre de mon livre en dernier. Je...

Le gaspillage alimentaire sous la mire

Le gaspillage alimentaire est un phénomène intriguant. D’un côté,  plusieurs personnes vivent de l’insécurité alimentaire, c’est-à-dire que leur accès aux aliments est limité ou incertain. Parallèlement, une quantité énorme de nourriture est produite. Mais au...

5 rituels puissants menant au succès par Robin Sharma

Un rituel (Lien) est une action répétée sur une base régulière. Le succès n’apparaît pas du jour au lendemain. La répétition de comportements clés offre un effet cumulé conduisant à la réussite. Robin Sharma (Lien) se décrit comme un leader au service des leaders. Ce...

La richesse de Kim Kardashian West

Je sais, Kim Kardashian (Source) ne fait pas l’unanimité avec son film pornographique, les images retouchées et la chirurgie esthétique. Ce n'est pas le plus frugal des exemples non plus, je l’accorde. Je me suis demandée s’il était approprié d'écrire sur KKW dans un...

La paix d’esprit financière : un plan clair en 9 étapes simples (mais pas faciles)

La liberté financière, ce concept vous parle ? Mais par où commencer ? En décembre 2019, je suis tombée sur les réseaux sociaux par hasard sur le contenu de Dave Ramsey. Véritable phénomène en matière de finances personnelles aux États Unis depuis plus de trente ans,...